Témoignages

Christelle LEMEE

Propriétaire de 4 distributeurs « Il Calcio» installés à Fresnay sur Sarthe (72), Beaumont sur Sarthe (72), Sillé le Guillaume (72) et Villaine-la-juhel (53)

“Nous avons été les premiers à nous lancer dans cette voie en Sarthe. Le concept marche bien, notamment grâce au bouche-à-oreille. Notre marque de fabrique, c’est de proposer de la pizza à emporter qui soit de qualité et à un prix raisonnable en milieu rural.»

“C’est notre quatrième machine. Elle enregistre le plus gros démarrage ! Après quelques ajustements à Fresnay, on est maintenant rôdés aux subtilités de la vente en distributeur. On vend toujours autant à emporter depuis au restaurant ! Mais en machine on n’a pas droit à l’erreur, on ne compense pas avec un bon accueil”

Propos extraits d’articles des journaux des Alpes Mancelles et de« Ouest France » publié en avril 2014

Christophe DUPOUY

Propriétaire de 2 distributeurs « La Toscana» installé à installé à Ardentes (36) et Déols (36)

“C’est une très bonne surprise.

Ici, j’ai vendu 15 504 pizzas l’an passé, soit une moyenne de 42 par jour. Dans le budget prévisionnel, nous tablions sur une moyenne de 10 par jour…

Nous mettons 2 heures à préparer les pizzas. Je réapprovisionne jusqu’à 2 fois par jour ! Ce sont les mêmes pizzas servies qu’au restaurant. Elles sont juste précuites à 280°C puis refroidies

Propos extraits d’un article du journal « La Nouvelle République » publié en janvier 2014

Thomas VENNARI

Propriétaire de 2 distributeurs « Vennari Pizza» installé à installé à Autun (71) et Etand sur Arroux (71)

Résultat : 600 pizzas vendues depuis son ouverture, il y 17 jours : “On est même un peu débordé dans le laboratoire en cuisine. Si ça continue, j’envisage d’installer un autre distributeur l’année prochaine, et d’embaucher au laboratoire

Propos extraits d’un article du journal « La Saône et Loire » publié septembre 2013

 

Philippe MANZANO et Jean-Edouard LOUDENOT

Propriétaires d’un distributeur « Le P’tit Plus» installé à installé à Annecy (74)

La première année, ce distributeur a généré plus de 56200 € de chiffre d’affaires (en 9 mois), soit une moyenne 15 pizzas vendues chaque jour : “Cet équipement nous a permis d’élargir nos plages horaires de commercialisation, ce qui aurait été impossible à faire de manière traditionnelle étant donnée nos charges fixes. Notre distributeur propose une large gamme de produits, y compris des pizzas sans Gluten.” Grâce à la qualité des produits proposées, le prix moyen est de 13.14 € (…) PIZZADOOR permet au P’tit plus d’augmenter son CA de 40 %.

Propos extraits d’un article du magazine « Tendance Restauration publié en  novembre 2013

Yoann MENARD

Propriétaire de 3 distributeurs « Pecorino » installés à Saint Julien de Concelles (44), Mauves sur Loire (44) et Thouaré sur Loire (44)

En décidant fin 2011 d’installer un premier distributeur ADIAL, Yoann Menard vise juste : “Ça a tout de suite pris ! L’avantage, c’est qu’il est ouvert 24h/24 et l’investissement est moindre”. En août 2012, il installe un second distributeur à Mauves sur Loire. Le dernier distributeur est installé en mars 2013 à Thouaré sur Loire.  En moyenne, plus de 500 pizzas sont vendues chaque mois dans les 3 distributeurs, soit 50 % de chiffre d’affaires global. Les pizzas sont faites au restaurant PecOrino. Chaque jour “du week-end, je mets 50 pizzas dans le distributeur de Saint Julien”, les jours de “la semaine, ‘je mets 30 pizzas”. Chaque distributeur dispose de 13 variétés de pizzas.

Propos extraits d’un article du journal « France Snacking » publié en juin 2013

Arnaud DORIVAL

Propriétaire de 2 distributeurs «Pizza Sympas » installés à La Haye Malherbe (27),  et le Neubourg (27) 

Mise en marche le jeudi 22 décembre 2011, une étrange machine a fait son apparition parmi les commerces de la rue Dupont de l’Eure. Son propriétaire, Arnaud Dorival, est pizzaiolo ambulant depuis cinq ans. A 32 ans, ce professionnel de la pizza artisanale n’en est pas à son coup d’essai : son distributeur ”Pizza Sympa” à la Haye Malherbe est une belle réussite. Pourquoi avoir choisi le Neubourg pour en installer un deuxième ? “C’est une ville proche de mon laboratoire de fabrication”.’ Avec déjà une vingtaine de clients par jour, le distributeur du centre bourg étonne les curieux.

“Quant à l’hygiène, elle est impeccable. Le stock est géré à distance depuis l’Iphone ou l’Ipad du pizzaïolo, lui laissant le contrôle sur la température, le temps de conservation et les ventes en temps réel. Une pizza ne reste pas plus de 72 heures dans la machine. Je viens chaque jour l’approvisionner. Pendant le transport, la chaine du froid est conservée. Toutes les conditions sont réunies pour garantir un maximum de qualité. Quant au goût, vous seriez bien surpris : il est fidèle à celui des pizzas traditionnelles.”

Propos Extraits d’un article du journal «Courrier de l’Eure » publié le mercredi 11 janvier 2012

Maïtena URRUTY

Propriétaire de 2 distributeurs « Le Fandango » installés à Mauléon (64) et à Saint Palais (64)

“Ça me permet de vendre 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les pizzas qui sont dans la machine sont aussi celles que je fabrique, pas des surgelées. La charcuterie vient des boucheries mauléonnaises et les légumes sont achetés aux primeurs locaux. Ça correspond à ce qu’attendent les jeunes aujourd’hui : être servis quand ils veulent, sans aucune contrainte. Je pense qu’il y en aura bientôt partout et je me disais que si je ne me lançais pas de suite à Mauléon, d’autres me devanceraient et prendraient ce marché.”

Propos extraits d’un article du journal « SUD OUEST » publié le jeudi 19 mars 2009

Ronald DIDION

Propriétaire de 3 distributeurs installés à Havelange, Hamois et à Neupré en Belgique

« J’ai fait le tour des constructeurs, mais j’ai été directement séduit par le distributeur ADIAL. En effet, son type de cuisson est unique. C’est un four à air pulsé à recyclage qui permet de ne pas dessécher la pizza. Je suis surpris de l’engouement que suscite la machine. Je ne m’attendais pas à cela car j’avais surtout peur que la machine apparaisse artificielle. Mais, ce que l’on constate, c’est que lorsque le consommateur essaie, vu que la qualité est là, il revient sans problème. »

Propos extrait d’un reportage télévisuel « MAtélé » diffusé le 6 janvier 2009

Chantal PORCHERON et Aldo BRANCHI

Propriétaires de 3 distributeurs « PIZZA CASA » installés à Savigné (86), Gençay (86) et  Ruffec (16)

“Lors d’un Salon à Paris, nous avons découvert une nouvelle machine, que son inventeur, Max Petit, a baptisé Pizza’door. Nous avons tout de suite compris que c’était là une invention géniale, et nous avons décidé d’en installer une à Savigné en mai 2007, la première de la région. Son principe est simple : le distributeur est accolé à une chambre froide qui peut contenir jusqu’à soixante-dix pizzas pour un maximum de trois jours. Les clients peuvent alors en choisir une froide ou chaude, car la machine possède également la possibilité de cuire la pizza en trois minutes. Tout est géré en direct par ordinateur, de sorte que nous pouvons savoir immédiatement combien et quel type de pizzas sont achetées. Depuis son installation, la machine distribue en moyenne 24 à 25 pizzas par jour pour un prix moyen de 10€, ce qui représente un complément d’activité non négligeable. Le succès de Pizza’door est sans doute dû à la facilité qu’un distributeur peut représenter, mais aussi au fait qu’il n’y a aucune différence entre les pizzas que l’on mange au restaurant et celles que l’on va chercher à la machine. D’ailleurs, il est étonnant de constater que l’emplacement du distributeur est devenu comme une succursale de l’établissement : c’est un lieu convivial où nos clients se retrouvent et discutent en attendant leur pizza.”

Extrait d’un article publié par le magazine Promocash  en juin 2008

Coordonnées

SAS ADIAL

87 rue Alexandre Fleming

14100 Lisieux

Tél.: 02 31 65 25 25

commercial@adial-france.com

Lettre d’information

Abonnez vous à notre lettre pour recevoir les actualités d’ADIAL PIZZADOOR par mail

Facebook

© 2019 Adial PIZZADOOR