Mot clé : article

Publié le 3 avril 2014 | Toutes les actualités |

4ème terminal de cuisson IL CALCIO dans la Sarthe

IL CALCIO poursuit son développement en démarrant son 4ème PIZZADOOR !

Le succès est toujours au rendez vous pour IL CALCIO. Deux articles dans la presse permettent de partager l’expérience de Madame et Monsieur Lemée :

Dans le journal Les Alpes Mancelles :

« Nous avons été les premiers à nous lancer dans cette voie en Sarthe. Le concept marche bien, notamment grâce au bouche-à-oreille. Notre marque de fabrique, c’est de proposer de la pizza à emporter qui soit de qualité et à un prix raisonnable en milieu rural.»

Le distributeur de pizzas fonctionne depuis mercredi 19 mars.

Mme Lemée possède déjà 3 autres distributeurs automatiques de pizzas (Fresnay-sur-Sarthe, Beaumont-sur-Sarthe et Villaines-la-Juhel).  Avec en moyenne près de 2 000 pizzas vendues par mois au total, les affaires tournent plutôt bien.

Dans le journal Ouest France :

«C’est notre quatrième machine. Elle enregistre le plus gros démarrage ! Après quelques ajustements à Fresnay, on est maintenant rôdés aux subtilités de la vente en distributeur. »

« On vend toujours autant à emporter depuis le restaurant, mais en machine, on n’a pas droit à l’erreur, on ne compense pas avec un bon accueil. »

Régis et Christelle Lemée devant le four, préchauffé à 180° et qui monte à 230°, quand il y a une commande.

Avec ce nouveau succès, IL CALCIO devrait poursuivre sont déploiement en Sarthe et en Mayenne !

IL CALCIO à Beaumont sur Sarthe

IL CALCIO à Villaines La Juhel

IL CALCIO à Fresnay Sur Sarthe

Publié le 3 février 2014 | Toutes les actualités |

“La pizzeria robotisée prise d’assaut”

Le quotidien de la Nouvelle République à publié un article sur le succès du distributeur PIZZADOOR de Ardentes :

La Nouvelle République

Avec une moyenne de 42 pizzas vendues par jour, la première pizzeria automatique de l’Indre rencontre un succès fou. Une seconde est en projet.

C’est la première pizzeria robotisée de l’Indre et, depuis un an, elle vend, quotidiennement, autant de pizzas qu’une enseigne en dur ! A la sortie d’Ardentes, sur la départementale 943 en direction de Châteauroux, cette pizzeria automatique est abritée dans un chalet en bois, sur un terrain communal. En trois minutes, le client a le choix entre quatorze variétés, vendues entre 5,60 € et 9,20 €.

Depuis son ouverture, Christophe Dupouy, gérant de la pizzeria La Toscana (quatre salariés et quatre apprentis), jubile : « C’est une très bonne surprise. Ici, j’ai vendu 15.504 pizzas l’an passé, soit une moyenne de 42 par jour. Dans le budget prévisionnel, nous tablions sur une moyenne de 10 par jour… »

… est alimentée par cette cellule réfrigérée dirigée par un ordinateur. Le chef de La Toscana est informé en temps réel de l'état du stock. - … est alimentée par cette cellule réfrigérée dirigée par un ordinateur. Le chef de La Toscana est informé en temps réel de l'état du stock.

Le pizzaïolo prévoit déjà d’ouvrir une seconde pizzeria robotisée d’ici mars ou avril. Le lieu n’est pas encore déterminé : Saint-Août, Ambrault, Issoudun ou Déols ? « Pour l’instant, je cherche. »

Sur le fond, Christophe Dupouy a déjà gagné son pari : « Je voulais augmenter mon chiffre d’affaires sans augmenter le personnel. En réalité, j’ai été obligé d’embaucher un demi-poste pour fabriquer les pizzas, le matin. » Car si la distribution de la pizza est robotisée, sa fabrication reste la chasse gardée du restaurateur : « Nous mettons deux heures à préparer les pizzas. Je réapprovisionne jusqu’à deux fois par jour, parfois en pleine nuit ! Ce sont les mêmes pizzas servies qu’au restaurant. Elles sont juste précuites à 280 °C puis refroidies. Au distributeur, le client peut choisir de réchauffer ou de l’emmener froide. » Le réapprovisionnement est un jeu d’enfant. Un grand tiroir robotisé permet d’installer soixante-dix pizzas dans leurs cartons. L’ordinateur gère le reste. La prise des commandes, le réchauffage à 225 °C et la livraison. Christophe Dupouy est informé sur son portable, en temps réel, de l’état du stock et d’éventuels problèmes. « Je reçois une alerte dès qu’il n’y a plus que cinq pizzas ou quatre choix. »

La pizzeria robotisée… - La pizzeria robotisée… - (dr)

Les trois pizzas les plus vendues sont la 4 fromages, suivie de la Berrichonne et de la Savoyarde. Avec un diamètre plus petit, elles sont vendues un euro moins cher que dans la structure en dur. Depuis l’ouverture du concept, à Ardentes, mis en place par la société Pizzadoor, le client le plus fidèle a déjà acheté plus d’une centaine de pizzas ! Mais Christophe Dupouy le sait mieux que quiconque : « Avec ou sans automatisme, pour vendre une pizza, il faut qu’elle soit bonne à l’origine ! »”

Publié le 6 décembre 2013 | Toutes les actualités |

La distribution automatique pour développer les ventes de pizzas bio

Le magazine Tendance Restauration a publié un reportage sur Le P’tit Plus BIO, un propriétaire d’un distributeur PIZZADOOR à Annecy.

“En quelques chiffres :

  • 72h de conservation
  • 15 pizzas vendues chaque jour,
  • 225 € de chiffre d’affaire par jour,
  • 25% des ventes effectuées le dimanche.

Vous cherchez à répondre à la demande tout en continuant à faire de la qualité sans faire exploser vos charges ? Le P’tit Plus est un exemple. Pensez, comme lui, à agir sur vos canaux de distribution pour satisfaire vos clients et augmenter vos recettes.


Publié le 7 octobre 2013 | Toutes les actualités |

Inauguration du Terminal de cuisson Vennari pizza à Autun

Depuis 1987, la famille Vennari propose à Autun ses pizzas et ses spécialités italiennes à la pizzeria du vieux collège. En 2013, Thomas Delaporte-Vennari innove en installant un terminal de cuisson automatique afin de compléter le service de la pizzeria.

Une inauguration du nouveau point vente automatique a été organisé lundi 16 septembre. De nombreuses personnes sont venues découvrir le fonctionnement du distributeur et déguster les pizzas de la pizzeria du vieux collège cuites par la machine !

Publié le 27 septembre 2013 | Toutes les actualités |

Article sur ADIAL PIZZADOOR dans le Pays d’Auge

Le journal du Pays d’Auge a publié un article sur la société ADIAL et son distributeur automatique de pizza PIZZADOOR. Quelques extraits :

Depuis 11 ans, l’entreprise Adial, basée à Surville, créé des distributeurs automatiques de pizzas. Si 130 machines ont été vendues en France, ce produit innovant va s’exporter très prochainement aux Pays-Bas et en République Tchèque.

Au mois d’août dernier, plusieurs appareils ont notamment dépassé « les 1000 pizzas vendues ». « Un appareil a même vendu 1625 pizzas sur un mois soit plus de 50 par jour en moyenne avec parfois des pointes à plus de 100 pizzas vendues », précise le gérant de l’entreprise. Selon les statistiques, près de 54 % des pizzas sont commandées entre 18 h et 23 h, et 25 % entre 23 h et 7 h du matin.

Publié le 24 juin 2013 | Toutes les actualités |

Dossier France Snacking sur la distribution automatique de pizzas

Le magazine France Snacking propose un dossier sur la distribution automatique de pizzas. Un marché en plein développement pour les artisans pizzaiolos qui misent sur la qualité et le service.

L’article fait un point avec différents acteurs du marché.

Ainsi, Max Petit, président de ADIAL, explique qu’un distributeur est un point de vente à part entière qui va fidéliser la clientèle avec une gamme de 12 à 15 pizzas différentes. 75 % des ventes sont réalisées avant 23h. Par ailleurs, sur 1 223 000 pizzas vendues sur le parc PIZZADOOR, 25,2 % sont délivrées froides et certaines machines atteignent 50%. Certains clients préfèrent terminer la cuisson chez eux, aux moments précis du repas.

Enfin, France Snacking présente Yoann Menard, champion de pizzas et propriétaires de 3 distributeurs PIZZADOOR sous l’enseigne de sa pizzeria PECORINO. En effet, fin 2011, il a installé un kiosque : “Ca a tout suite pris ! L’avantage, c’est qu’il est ouvert 24h/24 et que l’investissement est moindre”. En aout 2012, Yoann a installé un second PIZZADOOR à Mauves sur Loire, puis un dernier en mars 2013 à Thouaré sur Loire.

500 pizzas par mois sont vendues en moyenne dans chaque machine, soit 50 % du chiffre d’affaires de PECORINO.

Publié le 29 mai 2013 | Toutes les actualités |

Distributeur “Chez Luigi” à Tourlaville en Normandie

Pizzéria Chez Luigi

Chez Luigi a installé son distributeur à Tourlaville dans l’agglomération de Cherbourg.

Dans une interview, Michael présente le fonctionnement de  la machine et les raisons de son investissement : “L’objectif est de diversifier au maximum l’activité tout en proposant un service de qualité aux clients, le seul moyen de tisser un lien durable avec eux. La volonté est de sortir du lot, avec des pizzas préparées par mes propres mains et des produits frais.”

Les premiers retours positifs “Sans publicité, nous avons les premiers soirs déjà vendu une quarantaine de pizzas, c’est encourageant !”

Publié le 10 mai 2013 | Toutes les actualités |

PIZZADOOR dans la presse du Benelux et au salon Pizza Benelux

Le magazine “Ristorante”, pour les professionnels de la pizza au Benelux, a publié un article sur PIZZADOOR en avril 2013.

Le journaliste met en avant le test de cuisson avec la pizza de Thierry Graffagnino, le double champion du monde de la pizza. En 2 minutes, la pizza aux coquilles saint-jacques est sortie “chaude, avec une pâte craquante, qui garde tout son moelleux, sa tenue, mais aussi des ingrédients idéalement cuits.”

PIZZADOOR sera présent au prochain salon “Pizza Benelux”, les 10 &11 juin 2013 à Bruxelles. Demandez votre badge d’entrée gratuit sur www.pizzabenelux.com !