Envoyer un distributeur de pizza dans le monde ?

Publié le 6 février 2019 | A la une, Toutes les actualités |

Envoyer un distributeur de pizza à l’autre bout du monde ? Depuis 2008, Adial exporte des distributeurs de pizzas dans le monde entier. Le premier distributeur de pizzas Pizzadoor à être partie hors de l’Hexagone était le numéro 45 et s’en allait pour la Belgique. Alors en 10 ans, ADIAL a continué son aventure à l’étranger : nous sommes désormais présents dans plus de dix pays ! Cette semaine, nous avons 4 machines qui partent, en même temps, au Canada ! C’est l’occasion de vous raconter comment se déroule les départs des machines Pizzadoor by Adial. distributeur de pizza monde

Distributeur de pizzas Pizzadoor by Adial dans le monde entier

Laurette Morisset, Responsable Developpement International laurette.morisset@adial-france.com

Pour nous parler au mieux de l’exportation des machines automatiques de Pizzas, nous avons interviewé Laurette MORISSET, Responsable Développement International chez Adial.

Avant d’envoyer le distributeur de pizzas

Cette semaine, nous avons quatre distributeurs de pizzas qui partent au Canada pour notre partenaire canadien : TFI. Ce groupe travaille avec une marque de distribution de Pizza nommée The Pizza Forno. En outre, il s’agit d’une franchise qui vend des pizzas en 24/24h dans 8 villes canadiennes. Aujourd’hui, elle observe un gros déploiement en perspective.

Avant de commencer l’envoi de la machine à proprement parler, il faut récupérer l’ensemble des informations. Cette étape est une peu différente de l’ordinaire car il va y avoir des modifications en fonction de la devise ou des systèmes de paiements (compatible avec les pays étrangers). Par ailleurs, nous devons faire une phase de test supplémentaire pour le monnayeur. En effet, en fonction des pièces le monnayeur a besoin d’être ajusté afin d’être efficace une fois sur place. Évidemment, il y a une validation des couleurs de façade ou encore la configuration des langues ou encore l’adaptation du clavier pour les machines. (AZERTY ou QWERTY). Toutes ces étapes sont validées au fur et à mesure avec le client, ainsi, c’est un travail d’accompagnement que fait le responsable des ventes export.

Une fois sur place, Adial accompagne le client pour le guider à distance grace au SAV. Cepandant, il est important de rappeler que les exploitants reçoivent une formation pour l’utilisation de la machine. Le but étant qu’ils soient autonomes mais ils sont toujours assistés par le Service Après Vente. Effectivement, c’est un point important car certains décalages horaires vont rendre difficiles les contacts avec le SAV. Évidemment, un exploitant de distributeur de pizza monde en Australie aura une fenêtre de contact plus faible qu’un exploitant basé en Europe.

Départ pour la machine vers l’étranger

Sous 6 semaines, la machine peut partir dans un pays étranger à partir du moment où les éléments sont fournis. De plus, il faut préciser que le choix du transporteur est, en général, à la charge de l’importateur. Cependant, pour acheminer le distributeur de pizzas monde Adial peut accompagner les clients qui le souhaitent. Alors, deux moyens s’offrent à nous : En groupage ou en conteneur.

En groupage : C’est un transporteur qui vient chercher le distributeur de pizza et il va l’amener vers une plateforme qui va se charger de regrouper plusieurs envois pour une même destination.

En conteneur : Adial fait venir un conteneur directement à Lisieux dans, nos locaux… Nous remplissons ce dernier et nous le sellons avec un plomb. Par la suite, il part en camion, en bateau …

 

La réception du distributeur de pizza par l’exploitant, à l’étranger

distributeur de pizza monde

Plomb pour l’exportation de distributeur de pizzas. Le plomb est en deux parties. Les numéros sont identiques et enregistrés sur les papiers douaniers. Ainsi, c’est une sécurité supplémentaire pour s’assurer que le conteneur est resté inviolé. 

Lors du voyage du distributeur de pizza, il peut arriver que la douane inspecte quelques conteneurs. Quotidiennement, la douane surveille les documents administratifs liés à l’exportation de la marchandises. De cette manière, ils contrôlent la nature de la marchandise, sa destination… Cela peut leur servir aussi à établir des statistiques sur le commerce extérieur pour calculer la balance commerciale du pays. Si toute la liste de colisage est conforme à la déclaration de la facture alors la marchandise peut faire bonne route. De ce fait, c’est généralement simple d’envoyer des conteneurs dans les pays signataires des accords de libre échange. En revanche, il existe des pays non signataires qui présentent des contraintes pour l’exportation. Par exemple, pour l’envoi des distributeurs de pizzas vers les Émirats Arabes Unis l’exportation est beaucoup plus compliquée.Par exemple, il faut des certificats de fabrication en France obtenus par la Chambre de Commerce Régional après déclaration sur l’honneur du gérant de

l’entreprise. De cette manière, plusieurs documents sont réclamés par certains pays pour authentifier la marchandise, son origine et sa destination.

Finalement, la réception peut être assurée par le client lui-même. Par ailleurs, des sociétés de transporteur proposent régulièrement des prestations pour aider la réception du distributeur de pizzas.

 

 

Finalement, dernière chaque pizza consommée en distribution automatique se cache une myriade d’opérateurs dans le monde entier. En effet, il s’agit une procédure particulière qui demande une expertise quotidienne pour un bon envoi de distributeur.  Aujourd’hui, ADIAL maitrise cette activité et continue de s’améliorer quotidiennement.

De cette manière, nous répondons au mieux à vos besoins en vous accompagnant tous les jours, même à l’autre bout du monde !

 

 

 

Partagez cet article :