Distributeurs automatiques de pizzas paninis tacos et casiers

Distributeurs automatiques de pizzas et de paninis/tacos

Actualités

23 juin 2020

Les exploitants de distributeurs automatiques de pizzas, les grands gagnants de la crise du Covid-19 ?

Le Covid-19 s’est abattu sur la France le 17 Mars 2020, outre l’impact sur la santé de la population, les effets de la pandémie ont retentit dans de nombreux secteurs, et en en première ligne le secteur de la restauration qui a été l’un des plus durement touché.

Avec les mesures de confinement, les sorties au restaurant ont stoppées nettes laissant les restaurateurs, leurs commerces et leurs salariés dans une situation extrêmement précaire. 

Parmi ces restaurateurs, quelques-uns ont réussi à tirer leur épingle du jeu, c’est le cas des exploitants de distributeurs automatiques de pizzas.

Hier la distribution automatique représentait une part marginale de la restauration, demain il est fort à parier que ce nouveau modèle se développe de manière exponentielle. Pourquoi ? Tout simplement parce que les restaurateurs qui possèdent des distributeurs ont pu, malgré la crise, poursuivre, maintenir et parfois même développer leur chiffre d’affaires. Parce que l’activité de distribution automatique est restée autorisée pendant le confinement ce qui a permit aux exploitants de minimiser l’impact sur leur business.

Le Covid-19 a contraint nombre de pizzaiolo à fermer leur restaurant principal et même à arrêter la vente à emporter. Ceux qui avaient fait le pari d’un distributeur automatique ont pu offrir à tous leurs clients de continuer à déguster leurs pizzas et fidéliser de nouveaux clients qui n’avaient pas encore franchi le pas et qui se sont résolus à tester pour la première fois le distributeur automatique.

Retour sur ce modèle qui a de l’avenir…

Lorsque l’on est propriétaire d’un distributeur, on possède soit une pizzeria, soit un laboratoire pour pouvoir confectionner les pizzas fraîches et les placer dans les distributeurs automatiques. Avec la fermeture des restaurants, le distributeur automatique restait le seul moyen de continuer à vendre des pizzas aux clients. Une aubaine pour ceux qui ont parié sur cette innovation.

Le principe est simple, poursuivre son activité en misant à 100% sur les pizzas vendues dans le distributeur. Les consommateurs n’avaient pas l’opportunité de choisir un restaurant mais ils avaient quand même envie de consommer sans sacrifice sur l’aspect sécurité et c’est le principe de la vente à emporter en distributeur.

Pendant le confinement et la lutte contre la propagation du Covid-19, ce service a été d’autant plus plébiscité car il offre une sécurité maximale. L’achat s’effectue via un écran régulièrement désinfecté, les pizzas sont distribuées chaudes et il n’y aucun contact transactionnel entre humains.

Bien entendu, le distributeur reste une machine et il faut convaincre les clients que les pizzas distribuées sont aussi bonnes que dans une pizzeria classique et qu’ils peuvent consommer en toute sécurité.

La crise du Covid19 a permis aux consommateurs les plus réticents de tester les pizzas des distributeurs automatiques et de constater qu’elles sont aussi bonnes que celles d’une pizzeria traditionnelle.
Cette recrudescence de clients a eu des impacts très positifs sur les distributeurs automatiques, un exploitant de Pizzadoor by ADIAL a même battu un record de vente en MAI en distribuant 4 692 pizzas soit un chiffre d’affaires de 53 976 euros TTC, du jamais vu chez ADIAL !

Le distributeur automatique, de nombreux atouts pour les consommateurs et les exploitants :

  • Le choix de commander des pizzas chaudes ou froides
    La distribution automatique offre le choix au client de consommer des pizzas chaudes prêtes en 3 minutes mais également de commander des pizzas froides à consommer plus tard. Pendant le COVID-19, la part de commandes de pizzas froides s’est envolée ! Les consommateurs sortaient avec leur attestation pour faire leurs courses, se rendaient directement au distributeur pour commander leur pizza froide et la réchauffer pour le repas du soir, un atout important lorsque que les sorties sont limitées à une heure par jour !
  • Des horaires illimités
    Le distributeur automatique fonctionne 24h/24 et 7/7 ! Il a permis à certains exploitants de doubler leur chiffre d’affaires par rapport à la période d’avant confinement. C’est une réelle liberté pour les clients de commander leur pizza à l’heure souhaitée.
  • Un pilotage à distance pour l’exploitant
    Les exploitants de distributeurs automatiques ont maintenir ou développer leur activité en simplifiant leur quotidien grâce au pilotage à distance de la machine :
    – Suivre les commandes de pizzas à distance et anticiper le réassort
    – Identifier les produits les plus plébiscités
    – Suivre le stock en temps réel par catégorie de pizza et Dates Limites de Consommation

Voici quelques témoignages d’exploitants qui nous parlent de l’impact du Covid-19 sur la distribution automatique :
> GEOFFRAY MOUREAU et son associé possèdent un laboratoire et 3 distributeurs dans le haut-Jura https://www.facebook.com/H24BOX/
Depuis le Covid-19, les distributeurs font un carton et les deux associés se sont fait un peu déborder. « Les distributeurs fonctionnent très bien, les clients qui étaient un peu réticents sont venus parce qu’ils n’avaient pas vraiment le choix, nos ventes ont presque doublées en deux mois »
se félicite Geoffray.

> Quentin Aydogan de la pizzeria Anatolien : Fermer son point de vente principal tout en continuant l’activité : https://www.facebook.com/Anatolien-106912174333105/
C’est aussi le cas de Quentin Aydogan, propriétaire de la pizzeria et du distributeur automatique ANATOLIEN. Pendant l’épisode du coronavirus, Quentin a fermé son restaurant principal, c’est donc exclusivement avec son distributeur qu’il a pu poursuivre la vente de ses pizzas et continuer
à développer ses ventes.

La communication via les réseaux sociaux : un réel levier pour les exploitants :
Le bénéfice c’est que les clients ne prennent aucun risque en consommant des pizzas qui viennent des distributeurs et ils l’ont vite compris et le meilleur moyen de communiquer sur ce point reste les réseaux sociaux. C’est ce qu’ont réussi à faire certains exploitants dont voici
quelques morceaux choisis …

> Chez Zapi neche, le confinement a rimé avec humour et l’on a pu retrouver le propriétaire littéralement confiné dans son distributeur.

Et quelques jours plus tard, nous avons pu suivre les aléas concernant le gel hydro-alcoolique du distributeur « kidnappé » puis retrouvé, une histoire qui a bénéficié de beaucoup d’engagement de la part de la communauté.

Chez Campa Express, le restaurant principal fermé, c’est le distributeur qui a pris le relais. Le propriétaire de Campa Express a fait le choix de la pédagogie avec des publications sur les horaires mais également les gestes à respecter.

Chez Storig Kastche, on a cherché à diversifier l’offre au maximum. Dans les distributeurs les clients ont pu trouver des plats ou des salades et même de quoi préparer un barbecue !

Test de cuisson

Nous proposons aux pizzaïolos de faire des tests de cuisson directement chez vous avec l’authentique four PIZZADOOR !
Prendre rendez-vous

Etude de rentabilité

Découvrez la rentabilité de notre distributeur de pizzas ou de paninis !
Calculez

On vous rappelle

Etes-vous un client Adial ?

  • Veuillez appeler votre interlocuteur habituel ou appeler le standard au 02 31 65 25 25

     
  • Veuillez remplir le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

    On vous rappelle

    Tous les champs sont obligatoires.
    ADIAL a besoin des coordonnées que vous nous fournissez pour vous contacter au sujet de nos produits et services. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. Consultez notre Politique de confidentialité pour en savoir plus sur nos modalités de désabonnement, ainsi que sur nos politiques de confidentialité et sur notre engagement vis-à-vis de la protection et de la vie privée. Vous pouvez consulter notre page Gestion de vos données pour en savoir plus.